Lorsque l’on s’intéresse au référencement web, il peut arriver que l’on soit rapidement perdu entre les différentes appellations et les acronymes anglais. SEO, SEA, SMO ou encore SEM, il existe en effet de nombreux types de référencement web. Anaio vous explique la signification et les nuances qui existent entre les différentes formes de référencement.

types de référencement

SEA : le référencement payant par excellence

Le terme SEA est un acronyme qui provient de l’anglais : Search Engine Advertising.

Il désigne le fait de faire de la publicité sur les moteurs de recherche. Le gros avantage du SEA ou référencement payant, c’est qu’il offre la possibilité d’apparaitre en tête des résultats de recherche avec un effort minimal.

référencement sea

SEO ou référencement naturel

Le terme SEO est un acronyme qui provient de l’anglais : Search Engine Optimization. Il se traduit de manière littérale par « optimisation des moteurs de recherche ». En français ce terme est plus connu sous le nom de référencement naturel.

Il est défini par l’ensemble des techniques utilisées pour se référencer dans les pages de résultats du moteur de recherche de manière organique. En d’autres termes, ce type de référencement s’appuie sur votre capacité à créer un site et produire du contenu qui respecte les 3 piliers du SEO et soit jugé pertinent au regard des critères du moteur de recherche.

referencement SEO

A l’inverse du SEA, le SEO ainsi que ces variantes sont entièrement gratuits. Car là encore, il existe de nombreux types de SEO :

Le référencement local pour les recherches de proximité

À l’inverse du référencement naturel qui cible l’ensemble des requêtes, le référencement local a pour objectif de capter les internautes qui se situent à proximité de votre établissement. On parle souvent de référencement géolocalisé, car ce type de référencement est apparu avec l’utilisation croissante des smartphones pour effectuer des recherches de proximité.

Les résultats de recherche locale apparaissent d’ailleurs dans un encart spécial contenant la carte Google map et ce que l’on nomme le pack local.

Les outils à votre disposition pour développer votre référencement local sont Google my Business (désormais business profile) ainsi que, de manière indirecte : Google map et le pack local.

En effet ces derniers permettent de faire apparaitre votre société dans des encarts particuliers de la page de résultat de recherche et vous offrent des chances supplémentaires de développer la visibilité de votre établissement dans votre zone de chalandise. Bien évidemment, avant d’apparaitre dans les résultats de l’index mobile et local, il vous faudra inscrire votre entreprise sur Google my business. Il sera également nécessaire de travailler votre SEO local et optimiser votre fiche Google my business.

type referencement local

Le référencement multimédia : images et videos

Au-delà du contenu textuel que vous pouvez produire, vos images peuvent représenter un véritable relai de trafic pour votre site internet.

En effet, les moteurs de recherches indexent et référencent les infographies ou les images contenues dans vos articles au même titre que le contenu textuel.

Ils indexent également d’autres formats multimédias qui peuvent générer du trafic et vous aider à positionner vos pages dans les contenus enrichis proposés par Google par exemple.

Le référencement d’actualités : Google news, Bing news …

Le référencement d’actualité consiste à produire des articles en rapport avec l’actualité chaude.

En effet, la plupart des moteurs de recherche disposent aujourd’hui de plateformes dédiées à l’actualité sur lesquelles elles relayent des articles en rapport avec les événements récents.

Ces plateformes offrent une formidable opportunité de trafic. Néanmoins accéder à ce type de référencement est relativement complexe à mettre en place tant les conditions pour faire partie des sources fiables et le rythme de production de contenu est soutenu.

referencement actualité

Le référencement Google discover : notification et push d’informations

Un nouveau type de référencement commence à faire entendre parler de lui dans le monde du SEO. Il s’agit du référencement Discover.

Au même titre que le flux d’actualité Google news, l’objectif de Google discover est de proposer à l’internaute des contenus ; mais cette fois, en fonction de ses centres d’intérêt, ses recherches, ses goûts et ses besoins. Un autre avantage semble être le trafic généré par l’application.

referencement discover

SMO : Le référencement sur les réseaux sociaux

Le Social Media Optimisation ou SMO se définit par le fait d’optimiser son référencement sur les réseaux sociaux. Le principe consiste à améliorer son référencement sur les réseaux sociaux dans le but d’améliorer ses positions dans les résultats des moteurs de recherche. Le SMO peut donc être vu comme une branche du SEO :

  • Les moteurs de recherche utilisent les signaux en provenance des réseaux sociaux comme critères de classement.
  • Les résultats de recherche naturels proposent aujourd’hui des contenus médias comme réponses aux requêtes d’utilisateurs (images, vidéos).
SMO : Search media optimization - référencement de média sociaux

SEM : Search engine marketing

Le SEM pour Search Engine Marketing peut se traduire en français par la notion de marketing sur les moteurs de recherche. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, cette notion ne désigne pas les différents types de référencement en marketing. En réalité, la notion de SEM peut être vue comment la combinaison des différents types de référencement web cités plus haut.

Le SEM regroupe donc l’ensemble des techniques de référencement web payant, naturel et social média. Autrement dit le SEM est la combinaison des domaines SEA + SEO + SMO.

référencement SEM : search engine marketing

Types de référencement : conclusion

Comme nous l’avons vu, il existe de nombreux types de référencement web. Apparus au fils des mutations technologique chaque nouveau type de référencement a été imaginé par les moteurs de recherche soit :

  • Pour améliorer la réponse apporté aux internautes lors de ses recherches (actualité, discover, images …)
  • Pour répondre à une nouvelle tendance ou un nouveau cas d’usage de la recherche web (utilisation du mobile, recherche locale, vocale …)
  • Pour des raisons pécuniaires ou un besoin commercial(publicité sea)

Dans tous les cas, les moteurs de recherche ont mis en place ces nouveaux moyens de chercher et présenter les réponses aux questions des internautes dans le but de répondre à de nouveaux besoins ou de nouveaux usages.

Le côté positif, c’est que chacun de ces référencements web offre des opportunités qui peuvent vous permettre de faire connaitre site ou votre blog et le rendre visible sur le net.

Libre à vous de décider de vous former au référencement naturel, de développer des connaissances en SEA ou de suivre d’apprendre à utiliser le référencement local avec Google my business pour appliquer la stratégie que vous avez définie et voir votre site grimper dans les SERP.

Pin It on Pinterest